Akjoujt : Le ministre de l’Éducation nationale supervise l’ouverture de journées de réflexion sur les outils de gestion pédagogique


Akjoujt, 25/01/2022

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Réforme du système éducatif, M. Mohamed Melaïnine Ould Eyih, a supervisé, mardi à Akjoujt, l’ouverture de journées de réflexion sur la production d’outils de gestion pédagogique et l’harmonisation de l’organisation administrative des Écoles Normales des Instituteurs (ENI).

Le ministre a d’emblée mis en exergue dans son discours prononcé pour la circonstance, l’importance de ces journées, qui interviennent après le lancement de plusieurs ateliers de rectification des dysfonctionnements du système éducatif, ayant permis de jeter les fondements d’une réforme globale basée sur le professionnalisme et la concertation.

Le ministre a révélé également l’orientation actuelle de son département vers la production d’importants supports pédagogiques qui constitueront une référence et guideront le travail des formateurs tout en les dotant des outils professionnels leur permettant de bien accomplir leurs missions.

« La réforme du système éducatif est au premier rang des préoccupations de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani ; préoccupation incarnée dans son programme électoral dans lequel s’est engagé à mettre en place une école républicaine garantissant un enseignement de qualité, inclusif et équitable pour tous les enfants mauritaniens », a affirmé M. Ould Eyih.

Le ministre n’a souligné que son département a mis en œuvre plusieurs ateliers visant la réforme globale du système éducatif national, à travers une concertation nationale réussie et caractérisée par un consensus inédit sur les questions prioritaires en matière d’éducation.

Après la séance d’ouverture, le ministre a tenu une réunion avec les formateurs, au cours de laquelle, il a pris note de leurs points de vue et suggestions, les assurant de la volonté du département de trouver les solutions à tous les problèmes qui entravent le processus de réforme.

Les formateurs ont salué, quant à eux, l’importance de ce type d’ateliers, qui sont, diront-ils, au cœur de la formation et du perfectionnement. Ils loué, aussi, leurs impacts positifs sur l’amélioration de l’efficacité pédagogique en général, et exprimé leur satisfaction pour de telles rencontres.Dernière modification : 25/01/2022 21:07:23


République Islamique de Mauritanie
Ministère de l’Éducation Nationale, de la Formation Technique et de la Réforme

Tous droits réservés - Copyright © 2020